Skip to main content
Démarche créative

C’est quoi, être créatif ?

C’est quoi, être créatif ?

La créativité est l’affaire d’un peu tout le monde, du moins elle est un atout particulièrement envié et recherché pour faire émerger des concepts nouveaux. Pourtant, pour beaucoup de personnes, la créativité est réservée aux autres. Mais de quoi s’agit-il vraiment?

Lorsque l’on en cherche la définition, ce processus est décrit comme étant la capacité d’une personne à imaginer, construire ou mettre en œuvre un concept neuf, autrement dit à inventer.

Certains schémas voudraient qu’il y ait, d’un côté, des personnes créatives  (hémisphère droit du cerveau) et, de l’autre, des personnes ayant un raisonnement plus analytique, plus rationnel(hémisphère gauche). Toutefois, d’un point de vue purement neuronal, l’idée reçue selon laquelle la créativité réside dans une zone spécifique du cerveau est fausse.

 

C’est un mythe de croire que la logique vient de l’hémisphère gauche et que la créativité de l’hémisphère droit. La réponse est bien plus complexe.

La créativité n’aurait rien de mystique. Elle serait même probablement comme un muscle, qu’il convient d’entraîner. Certaines personnes peuvent être, à certains moments, très créatives, et beaucoup moins à d’autres. Si elle peut être parfois un trait de caractère ou une caractéristique propre chez certaines personnes, elle n’en demeure pas moins relative et peut varier en fonction du contexte. En fait, la pensée créative est un processus complexe, qui diffère du processus pur de réflexion. La bonne nouvelle pour vous et moi est qu’il existe des clés pour la stimuler.

Un processus neuronal

 

La créativité apparaît lorsque différentes régions du cerveau sont stimulées en même temps, dont deux principales.

La première zone est un réseau neuronal également appelé le réseau du « mode par défaut ».  Les différentes régions de ce réseau jouent notamment un rôle dans le fonctionnement de la mémoire, des émotions et de l’introspection. Elles s’activent lorsque l’on est en introspection ou que notre esprit divague, que l’on laisse libre cours à ses pensées. Cela est donc paradoxal, mais un cerveau au repos est finalement très actif.

Or, c’est précisément dans cet état de divagation que les idées, sources de notre créativité, peuvent survenir.

Le deuxième, appelé réseau exécutif, permet de juger et d’évaluer les idées que l’on vient d’avoir, que l’on mobilise lorsque l’on se concentre.

Nous avons donc besoin du premier réseau pour faire des connexions spontanées, et du second pour faire le tri. Dans le cerveau des personnes plus créatives, ces deux réseaux sont davantage liés et interconnectés.

Parfois, pour trouver des idées, il faut faire totalement autre chose pour les laisser apparaître ; dormir, par exemple, ou se détendre.

Le principe, c’est de lâcher prise. S’immerger dans l’instant présent.

Cependant, le réseau exécutif (le deuxième, donc, celui du jugement et du tri) est particulièrement important : une imagination débordante serait inadaptée, disproportionnée voire carrément inutile.

Page blanche versus contrainte créative

 

Faisons un test : si je demande de penser au thème “rouge”, à quoi pensez-vous ?

En premier lieu, il est possible que vous pensiez, comme moi, à des choses évidentes et courantes, comme une tomate, des roses, des fraises…en effet, lorsque la demande est trop générale, la plupart des personnes vont citer les choses les plus certaines.

En revanche, si on ajoute des détails à cette thématique, cela va activer un autre réseau neuronal. Pensez donc au thème rouge, dans le registre des animaux. Vous allez peut-être penser à un ibis, au rouge gorge, au cardinal rouge, peut-être même qu’en extrapolant vous penserez aux insectes et donc aux coccinelles…

Être devant une page blanche rend la création difficile. Mais se tenir devant une page blanche avec des traits déjà un peu dessinés stimule l’imagination : la contrainte permet à l’esprit de combiner des éléments de manière novatrice.

Open your mind

 

Plus on est ouvert d’esprit, plus on a tendance à expérimenter, plus on est curieux, plus on est créatif. Selon une étude, les chercheurs ayant fait de grandes découvertes avaient plus tendance à passer d’un sujet à l’autre. Bien souvent, ils sont à la fois artiste ou musiciens à leurs heures perdues en plus de leur activité principale. Traverser les frontières force l’esprit à sortir des sentiers battus. Une des plus grandes sources d’inspiration, ce sont les autres.

La créativité, c'est l'intelligence qui s'amuse

Albert Einstein
Agathe Design Studio

About Agathe Design Studio

Leave a Reply